Dev'Obs #23 / Cloud Souverain

C'est de la merde !… non c'est kloug

Bonjour.

Rendez-vous d'autres épisodes j'avais déjà quelques petits mots à dire vous allez le voir nous avons eu des problèmes techniques durant l'enregistrement et donc la qualité audio peut s'en ressentir en mars.

J'espère que ça ne perturbera pas trop votre écoute j'aimerais aussi dire un grand merci à a que Inès de nous avoir hébergé,

il faut voir que ça peut être très compliqué d'avoir un espace pour se mettre 4 autour d'une table et pouvoir discuter en direct donc si jamais vous avez des espaces n'hésitez pas à venir vers nous et à nous le dire enfin,

l'épisode dure 2h ça peut paraître long mais sur un sujet comme le code souverain c'est en fait extrêmement peut nous aurions pu parler au moins autant.

Donc profité de l'épisode il y a beaucoup d'informations intéressantes et n'hésitez pas à commenter sur les réseaux sociaux nous piquer en direct vous rejoins dans notre discord.

Bon épisode.

Bonjour et bienvenue dans un nouveau numéro de téléphone alors aujourd'hui nous allons parler de Claude souverain,

et où sur la table alors c'est génial de des personnes les personnes anciennes sont déjà venus donc c'est quoi caste et Cécile.

Orange.

Ça nettoie que tout à l'heure je travaille dans une petite fille qui s'appelle aquarelle ou notre métier c'est l'info gérance lampe et de gestion de location de datacenter.

Donc on a notre tata 5 torture 4 ans propre à Livry-sur-Seine et donc on a une définition du coup le souverain.

Super c'est bien que tu sois là moi Michael également.

Bonjour à tous donc nickel Roger moi je travaille chez Thalès et je m'occupe actuellement du club de confiance en partenariat avec le Google.

On s'en va en parler on demande ton côté-là et on a si Mathieu.

Salut alors moi je suis Matthieu corps humain je suis assez reucher compte au start-up française et j'ai travaillé avant ça presque 4 ans chez exauce quelqu'un Claude provider européen.

Et je suis Guillaume le tronc m'écouter à chaque fois chacun des podcasts mais c'est vrai que je me présente pas trop et dans ce cadre-là moi j'ai travaillé chez alors j'ai passé par pas mal de start-up qui ont été chez le lever a plein de gens

j'ai travaillé chez Claude w,

feu feu Le Clos de souverain à français et et voilà et aussi ah oui non récemment j'ai travaillé pour le HDH donc elle,

on pourra en parler parce que son infra a fait grand bruit dans dans le petit Landerneau dans le petit monde Arnaud de la fera donc on est là pour parler plus souvent

alors ça c'est génial d'avoir choisi ce nom là parce que en fait on n'a pas forcément tout la même définition déjà de Cloud alors

Cécile je sais que tu as déjà parlé Claude Odde évoque sa veux dernier dvax je sais c'est des Finances qui est pour toile de l' des box et après on enverra sur le club ce soir.

Ben en fait le clac cin'amand c'est chacun sa propre définition et on à chacun de l'interprétation du cloud que le Cloud ça peut être,

généralement on parle de service hébergé en dehors de l'entreprise c'est ce qu'on appelle généralement cloud mets le clown ça peut être par exemple une machine dédié soit la VM soit du sérieux manager

je passe donc ce service simplement ou de l'Amazone de ces deux en fait s'il y a plein définition de Claude et chacun la sienne et finalement c'est assez dur de faire une définition

exact.

Et toi la tienne elle est comme ça.

C'est compliqué à définir déjà dirait que le Cloud c'est un service qui est manager par une personne à une autre entité que l'entreprise qui utilise on peut le général.

Si on fait la distinction en fait avant on avait donc imprimer.

Donc on gérait tout de A à Z à la limite on sait pas dans ma chaîne ou même te faire quand même un peu ça à la distinction c'est juste que on est on faisait on les bergers nous-même.

En interne et donc le Cloud quelqu'un d'autre le Japon.

Quelle est la limite à partir de quel moment l'entreprise dire quelque chose parce que je me doute que c'est pas la personne qui fait entièrement logiciel qui fait on est pas dans de la prestation de service de bouton bout à quel moment s'arrête.

Justement justement c'est là où chacun sa définition c'est le cas où ça peut être ailleurs où je vais louer une VM la machine physique est en faut gérer donc elle est maintenu ou alors je vais louer un service ou juste à poser mon code et ça fonctionne

ou un service tout près clé en main et finalement il y a plein de définitions possibles.

C'est bien parce que justement c'est là où je vais pas le définir comme étant c'est nuageux ou je sais pas quoi alors bonne nuit magique.

C'est pas magique.

Ouais mais mais j'aime bien dire nébuleux en français et c'est plutôt alors même d'ailleurs j'utilise le terme de

en plus à chaque fois

biblique biblique qui veut dire en fait qui est dans les nuages c'est un terme pas du tout complètement désuet mais bon j'ai mis en retard parce que ça veut dire maman nébuleux ça veut dire qu'on sait pas exactement où c'est et on a quelque chose qui a assez flou à ses blagues

une nébuleuse en fait c'était quelque chose on n'arrivait pas à voir au télescope au début c'est lointain c'est une tâche c'est quelque chose qu'on arrive pas à définir vraiment concrètement mais,

qui veut dire qui qui qui a un sens.

Surtout on sait pas comment c'est fait mais ça marche quoi.

Donc après viens la définition donc de Cloud souverain alors là pour le coup je sais pas si quelqu'un veut parler donc du Clos de souverain de qu' est-ce que c' est apparu.

Ok je me lancer mais je pense qu'on aura si on est trois ou quatre affaires définition de rentrer le lance-roquette définition différentes le seul truc que j'ai préparé pour cette caste j'ai été chercher une définition de ce soir et j'en ai vu nettoyage pas combien de sites évidemment chacun une définition différent.

Je suis belle je vous donner la mienne.

Pour moi c'est un le peuple souverain c'était hier c'est que c'est important c'est le mot souvent en fait de définir le mot souvent après ça s'applique au club dans ce cas-là mais ça pourrait potentiellement ça picole chose c'est de faire en sorte que le pays pour lequel ça s'applique.

Ne soit pas contraint par d'autres entités étatiques externe et donc ne lui pose pas de contrainte sur sur son périmètre donc en l'occurrence sur le.

En gros ça veut dire que.

Le pays en question cherche cette souveraineté et mettre totalement ses lois ses règlements ses décisions.

Sont les seuls qui s'applique sur son périmètre sur son sur son périmètre pas super clair mais.

Pourquoi on parle de Cloud souverain et on a jamais parlé d'informatique souveraine ou d'hébergement souverain avant cela.

Ouais je pense que moi j'ai vraiment commencé à entendre parler des classes souverain quand on a vu des lois comme Leclerc Dax aux États-Unis des lois extraterritoriales au final c'est ça pour moi qui a vraiment c'est que c'est un sujet qui a de l'importance.

Plus des scandales on va dire sur bah voilà Snowden la surveillance en général sur Internet par des états.

De l'espionnage industriel d'espionnage des citoyens c'est à ce moment-là je pense qu'on a vraiment a commencé à parler de souveraineté numérique.

Là où on avait en effet c'était un peu ignorer.

Mais moi je vais à la gym ce sentiment là c'est vraiment on a commencé à parler c'est sujet là que le club souverain le sujet des cadeaux souvent est arrivé et pas avant.

Genre de prise de conscience en fait deux on a vu ce qui s'est passé ailleurs et on essaie de s'en protéger.

Pour les câbles et plus plus ancien entre nous par moi j'étais tout bébé à l'époque mais.

C'est un sujet qui était à l'époque du Plan Calcul à l'époque de Thomson exetera c'était quand même un sujet alors bien sûr qu'elle est l'époque mais l'informatique souveraine faisait le voilà c'est c'est des choses qu'on a existé de parler.

C'est un peu mis de côté politiquement pour pour d'autres raisons un posteriori maintenant ça revient effectivement sur le devant de la sur le demande de la Seine.

Par rapport à un certain nombre de lois extraterritoriale notamment mais historiquement c'est-à-dire que avant tout ça je pense que
je franchis le doyen ici.

Je souhaiterais bébé soit pas encore né à cette époque-là mais en tout cas c'est quelque chose qui te parle pas c'est déjà existé.

Moi j'aimerais bien même sur souveraineté ce que je mets sur mon père c'est qui donc le domaine où il y a entre guillemets le plus de souveraineté possible c'est souvent l'armée,

parce qu'en fait c'est la défense du territoire la défense même de la nation qui définit sa souveraineté et donc c'est le rôle de l'armée pratiquement,

il y a un point à extrêmement important parce que souvent on confond souveraineté et autonome,

c'est-à-dire que on va dire je suis souverain si je suis entièrement autonome si de A à Z tout est construit chez moi.

Et en fait en vrai c'est pas ce qui se passe pour l'art,

pour l'armée alors ça peut être le cas en France en France on a un avion français qu'est la rafale mais dont certains des composants meilleur sont passés en France,

on a des des missiles qui sont faits par MD MBDA qui est européen on a des avions même en fait on a un avion de chasse donc le Rafale on a des avions typiquement les quelques on a qui sont des avions américains.

Et pourtant on a pas l'impression d'avoir perdu notre souveraineté,

parce que en fait il faut décorer les deux la souveraineté c'est le fait de pouvoir faire exactement ce qu'on a envie ce qu'on a besoin à un moment donné.

Et l'exemple que je donne alors qui est malheureusement récent et malheureux dans l'actualité c'est lequel l'Ukraine l'Ukraine qui a pourtant du matériel,

l'armée russe donc que ce soit leur avion que ce soit leurs missiles de défense leurs missiles de défense antiaérienne et même pas mal de leurs composants fait qu'ils sont

russe et pourtant,

grâce à ce matériel là ils défendent leur territoire avec défendant souveraineté preuve que le matériel en lui-même et le fait de faire sur le sol n'est pas forcément le lien et tu n'es pas forcément.

Je vais donner deux exemples aussi c'est vraiment très très vaste c'est Air France par exemple on a une notion de la souveraineté ça bosse appeler Air France ils ne veulent pas être souverain par rapport à l'État français

ils veulent surtout être souverain par rapport au vendeur au vendeur d'avion qui l'on est typiquement Air France a beau être français ils ont 50 ans sans leur part

tu es Boeing 50 % de leur parc qui est Airbus en tout cas il essaie de rester dans ses proportions là parce que ce qu'ils veulent c'est que si l'un a des problèmes de livraison ils puissent aller chez l'autre si l'autre a des politiques tarifaires qui ne vont pas ils peuvent aller chez,

ivoire donc que la souveraineté c'est quelque chose qui vient à tout niveau c'est que si jamais demain on fait en interne,

uniquement en France mais qu'on arrive pas à atteindre le niveau de qualité qu'il faut pour défendre,

ah bah nous entreprise notre territoire où ce qu'on veut et dans ce ne sera pas souvent si jamais demain on se dit tous les processeurs en France devant être souverain clairement malgré va,

on STMicroelectronics mais clairement leur niveau de gravure leur niveau de performance et alors actuelle pas au niveau en tout cas sur les processeurs ce qu'on attend dans 2 x 86

en tout cas aujourd'hui donc il voit que la souveraineté il faut la mettre dans un but et il faut la mettre dans un périmètre et donc.

Souverain moi j'ai un problème aussi la paire de temps avec ça c'est,

à qui on s'adresse est-ce que le Clos souverain c'est celui du ministère de l'Intérieur qui va gérer je sais pas les les cartes les cartes nationales d'identité ou c'est le club souverain qui va servir à à Air France à gérer leur billet,

je veux voir que ces deux entités là non pas du tout les mêmes besoins est-ce que par exemple Air France ne veut pas forcément que l'État français viennent les mettre les mains dans tous ses affaires en permanence la houle et l'État français ne veux pas que une entité étrangère,

viennent se mêler et non c'est pour ça que c'est extrêmement compliqué quand on parle de de souveraineté à ce niveau.

Je voulais juste revenir sur un enfant parce que tu as dit mais je vais que je souhaiterais pondéré la sur la partie militaire.

Il y a un truc qui est pas très connu du grand public il s'appelle il tard alors c'est toi qui connais ha mais en tous les casques voilà ce qu'il faut savoir c'est que.

À lire ça ça dort un peu ton exemple qu'est-ce que ça veut dire que aujourd'hui si tu fais un équipement militaire et intègre n'importe quel élément un bout de plastique.

Un vrai dire tu es du cuivre qui vient des États-Unis pour pouvoir l'exporter tu es obligé de demander l'accord au gouvernement américain.

La liberté dans ce UK très précis que tu décris elle est quand même relativement pondéré par contre effectivement aujourd'hui la France de historiquement a fait le choix d'avoir une armée,

quasiment autonome et donc aujourd'hui quasiment à l'exception des allocs ou produit quasiment l'intégralité de notre matériel militaire c'est vrai.

Il y a une star qui pond des recettes histoire l'exportation qui du coup romain pas encore sur vous des je voulais que porter un composant un militaire on est bloqué parce qu'on essaie de demander l'accord de nos amis américains.

Mais mais justement en fait et donc c'est tout à l'heure il sait que ça dépend si jamais le bus c'est juste de protéger le territoire et que c'est l'unique but qu'on se donne dans la souveraineté.

Est-ce qu'il faut comprendre sur le militaire c'est que la construction de cité militaire ça coûtait le moins cher que tu peux pas le concevoir à l'échelle d'un pays si tu ne fais pas d'export donc tu ne peux jade salée pâte sablée.

C'est difficile en effet sauf si tu es un pays a la taille de la Chine ou des États-Unis.

Et encore que.

Encore avec les 35 € le but on parle pas de militaires et civils

forcément mais en fait on va y revenir je sais pas si haut sur la terre vous avez déjà eu affaire à comment tourner le militaire ils ont peut-être du clan ils ont besoin de faire comme ça si on prend un exemple de ce de ce cas particulier qu'est le minuteur,

comment ça tu.

Une bonne question je sais pas trop jusqu'à quel point je peux répondre je vais essayer de pas aller trop loin.

De ce qui est public on a quand même des petites choses qui sont publiques.

Oui oui il y a des choses qui sont publiques.

Déjà il y a le militaire c'est un bien grand beau donc déjà à militaire Sarko plein de choses Sarko l'armée française dans le cadre de l'armée française en si tu as le temps un cadre différent et puis après il y a ce qu'on propose aux militaires Victor et donc ça c'est encore un autre cadre différent.

Parce que je connais depuis qu'on parle de Claude je sais que dans ces différentes entités on peut retrouver à que ça soit du VM Ware monkey du logiciel américain on peut retrouver de lasure de lasure stack si on peut parler Claude.

Voir toi certain nombre de.

Tu sais me définir justement là je pense qu'on a trois logiciels qui sont extrêmement différents et je m'en comment tu le définir est l'Inde en azur tac azur chemise en daim.

Ouais par rapport à cité militaire c'est ça.

Non mais c'est quand gros là quand on parle de Claude la cité trois logiciels sont extrêmement différents et on voit que même si on parlait pas de Cloud il y a plein de gens qui sont les insurgés ont sauvé moi avec la personne et très souvent.

Arthur la particularité des militaires c'est qu'ils sont quand même ils ont quand même un peu de leur système qui est sujet avec le public des questions qu'on peut comprendre donc les massifs fait quand même beaucoup plus une promesse de Claude prix.

C'est le premier point il y a 6 ans aussi ce qu'on appelle des Claude opérationnel ça c'est le faux ce que font tu as les

regarder un truc s'appelle nexium défonce la de choses comme ça en fait c'est les systèmes opérationnels sur le terrain avec des Claude Edge en laser qui sont sur au niveau des bases militaires localiser sur les 40 opérations,

et avec un porteur d'un clowder un peu plus puissant aller-retour le calcul sur sur ces éléments,

après moi j'ai pas du tout essayé c'est moi là j'ai un tout petit peu dessus à faire pas trop m'aventurer pas donné de.

Des informations erronées au plafond des spécialistes.

Non mais ce que ça veut dire c'est que même les militaires utilisent des logiciels à un certain niveau de leur stack même avant même avant qu'on parle de Cloud qui sont pas forcément des logiciels.

Et l'inverse est vrai ça veut dire qu'aujourd'hui il comprit les systèmes militaires américains utilise des composants des logiciels exetera français dedans et Français sont les Français mais ça imaginer d'autres pays.

Israelien.

Et exactement donc je pense que Damien résumé c'est que c'est une question en fait d'équilibre d'équilibre de force ça veut dire que quand elle en prenait les processeurs x86.

Le fait qu'ils aient des architectures du 86 et processeur elles viennent de 2 entreprises qui sont une telle et MD qui sont toutes les deux Américaines créer une distorsion c'est urgent si demain on avait,

les prochains x86 qui est fabriqué par des Suisses des Chinois des Australiens et des Américains on aurait un marché suffisamment équilibré pour parler ah ok mais sinon on prend du pain en France.

Un panel de fournisseur qui est suffisamment large et qui permettrait de se prémunir du choix unilatéral d'un allié aujourd'hui hein les Américains se rappelle c'est nos alliés,

sont pas besoin de me parler donc voilà donc c'est aussi ça qui est important et une question d'équilibre de différents fournisseurs de répartition géographique dans différentes zones politique exetera.

Donc si on revient un peu plus parce que on est quand même parti très loin dans la souveraineté on arrive plus.

Prosaiquement ça veut dire le clan souverain aujourd'hui comment vous le définir y est à en France genre est-ce que OVH c'est un club souverain est-ce que ce qu'est le qu'est-ce que le souverain aujourd'hui aujourd'hui en France.

C'est compliqué parce que Michael l'a dit il y a différents niveaux te parler aussi de qu'est-ce que le c'est quoi le clair de cetera et voilà,

si ça avec son curseur où il a besoin en fonction de ses besoins et c'est compliqué souvent sous la définition convoi selon moi c'est,

le cliché on va dire c'est l'État américain ne peux pas aller chercher mes données,

de façon on va dire sans décision de justice ou des fonctions de salsa dire qu'elles une entité externe un état ne peux pas aller chercher mes données extraire mes données de manière complètement illégal de manière à extraterritoriale.

Et sur toute façon discrète.

Voilà de mission discrète je le sais jamais j'ai la relance la définition du moins qu'on voit c'est derrière c'est celle que sur lequel les clouds locaux français communique c'est.

On est protégé de certaines lois.

Il y a pas Matic avec elle il cherche la réponse.

C'est ça c'est ça.

Non non toi aussi le par une analyse de risque donc c'est-à-dire que deux qui tu veux te protéger.

Ta question 7h si tu te protèges de la dune ressources illimitées de la NSA parce qu'elle a un enjeux géostratégiques important sur tes données.

Quel que soit l'endroit tu seras tu ne seras pas protégé on se le dit bien lire en je vous rappelle les lire en il s'en faut retrouver avec un c'est quoi le nom de ce virus.

Les 60 ans.

Centrale nucléaire connecter à rien du tout.

Les centrifugeuse.

Ce sont les centrifugeuse tout à faire et centrifugeuse nucléaire qu'on était inquiet qui était connecté à aucun réseau ni rien.

C'est le microprocesseur de centrifugeuse.

C'est pour dire que si tu veux aujourd'hui c'est pas aller chez OVH ou même être entre mes 6 qui va te prémunir d'une volonté de l'année ça doit récupérer les données donc la question c'est contre quoi tu veux te protéger.

Quand le gouvernement américain la réalité derrière tout ça c'est qu'on fait on se protéger du 10 au devis du département de la Justice américain.

C'est qui.

Du coup voilà carniti du département de la justice américaine.

C'est très souvent on dit le classe au grand ça me protège je me donner en France donc je suis protégé.

Pas question que tu cherches à répondre de fond en fait c'est te dire qu'est-ce qui t'aime aujourd'hui j'ai pour me protéger c'est moi juridiquement peu importe du clown,

qui du coup je rappelle le temps on pense qu'on le découvre avec les accents fait Claude accepter cela signifierait mais les premiers cette clarification L'eau loi de clarification et après je ne sais plus ce que veut dire les deux autres,

rester loi qui a permis de clarifier de quoi qui existe une autre extraterritoriale qui existait déjà auparavant.

Quitter potentiellement qui peut poser les preuves l'administration américaine non si elle l'utilise est en internat mais elle est bien donc du coup voilà c'est c'est notre tarification mais ça existait déjà à issu du Patriot Act il me semble en quelle année et bah du coup elle est en 2002.

Oui c'est ça ça veut pas être loin de.

Voilà c'était peu de temps après 2001 donc je me suis dit bon 2002 voilà j'ai pas dû tomber trop loin.

Et en fait c'est vrai et j'ai dit avant que j'ai travaillé par exemple pour HDH,

et donc le HD rectangle elle data hub traitement des données venant deux patients pas des patients mais deux patients en français.

L'Infra étancher azur,

et alors il y a eu ça fait couler beaucoup d'encre je suis rentré Ouais justement ce moment-là et et en fait il faut voir que l'analyse qui était derrière tu as dit c'est une analyse de risque.

Quand on parle de données santé le principal risque qu'on a c'est un hack,

c'est un accès un lit que des données qui font que les données se retrouve accessible partout partout le monde et pas juste par le Département de la Défense à la mairie

et donc

le choix qui a été fait c'est de essayer de chercher le provider qui fournit le plus gros niveau de défense et en fait on parlait souvent c'est les hacker russe alors je sais que c'est.

Rue ça reste toujours en cas une figure commune pour tout le monde et donc on a,

il y a eu un appel d'offre qui était ouvert à n'importe quel acteur français européen et international pour pouvoir fournir les outils les plus sécurisé,

je vois que tu as à ce moment-là les seuls qui ont été capable de répondre exactement au cahier des charges il y a un autre quel était le cahier des charges mais en tout cas ce cahier des charges la.

Donc en fait le choix quand on disait non mais on aurait pu aller sur du OVH on aurait pu aller sur n'importe qui d'autre ça veut dire.

Instinctivement disais c'est mieux de mettre de la données de manière moi sécurisé j'ai pas dit pas sécurisé mets-moi sécurisé c'est un acteur français,

qui était donc possiblement hacker par n'importe qui plutôt que de mettre c'est un acteur américain qui n'avait comme entre guillemets seul problème potentiellement.

Alors je dis potentiellement parce que il faut voir que toutes les données qu'on avait justement on a essayé de se prémunir de crédit avec sa dire que chacun des choix qu'on a fait technologique et ben on l'a pris en compte par rapport à ça parce que il faut voir.

Il y a des ingénieurs dans les boîtes dont vous parlez et les ingénieurs que moi il y a des ingénieurs comme n'importe qui qui sont pas contents des débiles qui sont payés par par azur cordialement,

genre si j'ai un goodies azur il y a un joli T-shirt c'est Maxime que j'ai eu et,

et donc ton adresse et qu'on se prémunit se dire qu'on part maintenant sur le rendement des des clarifications technologique sur où est-ce que passer le donner à chaque fois qu'on les utilise est on demandait où est-ce que sont donnés à stocker nos donné on demandait quelle est la structure juridique

tu as parlé de structure je dis que c'est le plus important c'est que même à l'heure actuelle les Américains change en structure juridique pour ne pas avoir ce problème des d'extraterritorialité.

Les choses qui sont fait il y a des ingénieurs qui travaille qui sont qui sont pas plus con que les autres je sais pas comment parler sur Twitter sinon ils se font taper sur les doigts on se connaît quelque chose,

et c'est pas parce que vous parlez plus fort que vous avez plus raison et et donc là sur le Cloud il faut voir que,

il y a des problèmes il y a des choix maintenant ce qu'on peut essayer de définir sais qu'est-ce qu'on fait maintenant pour améliorer.

Juste pour compléter quand même un point important dans ce que tu viens de dire.

Faut bien comprendre un truc c'est que ce que l'on en parle AWS azurée Google c'est pas des associations loi 1901 pas pour l'instant.

C'est les boîtes privée dans l'objectif et gagner de l'argent donc faut bien comprendre que elle le code d'accès les emmerdes alors autant que les clients voir même plus parce que du coup c'est du business en moi donc les acteurs à 20h tes entreprises ils sont pas du tout du côté du département de la Justice ils sont plutôt du côté du clan.

Est-ce que c'est leurs intérêts en fait c'est leur intérêt business,

à la fin à la fin des fins ils vont faire ce qu'ils peuvent pour éviter que ça se produise parce que pour eux c'est une mauvaise publicité c'est de la part de business et chiffre d'affaire maintenant à la fin des fins ils font comme tout le monde et respecteront la Loire donc c'est-à-dire que si à la fin il y a une décision de justice qui l'a dit vous me donnez tel donné ils finiront par l'applique.

Mais faut pas croire que ces gens-là il marche avec le département de la justice américaine ils marchent au concert avec le client que c'est leur business.

Il faut voir aussi je reviens parce que ça me met plus main d'abord dans ces bois cas il y a des Européens,

Français qui veut ça c'est sûr que vous connaissez quelqu'un qui travaille dans ces boîtes qui qui qui est dedans qui a pas envie de pas à la solde du grand méchant américain tu as dit,

on est quand même à la base des alliés,

on a pas un énorme une énorme différence de volonté alors par contre on a d'espionnage industriel on est chaud comme ça on l'a vu pour des contrats pour des contrats à plusieurs zéro beaucoup de zéro on va dire à des moments de ça existe quand vous êtes dans ce cas-là,

dites-vous que.

Il y a des ingénieurs qui essaie de bosser pour faire sans que ça se passe bien et aussi vous êtes dans ce cas-là vous aurez des problématiques vous essaierez de faire bien le problème à la limite qu'on peut se poser aujourd'hui c'est l'offre,

et moi c'est pour ça que j'aimerais repartirai tu sais que pourquoi des ans était comme un pro des organisations comme le HDH sont partis sur azur et pas,

saint concurrent français ou européen énorme un problème d'offre et non.

Oui je te vois je travaille le plus bas niveau le plus bas niveau et c'est vrai que.

Toi tu es dans une boîte qui fait déjà d'infogérance quels sont le type de client vous avez là où vous êtes la taille de ta boîte et quelques clients vous avez.

On a de tout et de rien comme client ça va aller de la petite PME qui est bien sans site web juste au Conseil constitutionnel le conséquences.

Conseil constitutionnel.

Embrasser suis au large au niveau.

Est-ce que tu rates 6 sur du carrefour sur du et c'était ça en fait.

C'est surtout une proportion après une petite boîte et on a pas des milliards machine.

Ouais c'est ça ça après c'est que en fait le problème c'est que toi tu disais les acteurs ils ont pas confiance à la France au niveau sécurité mais si tu donnes pas la chance aux acteurs français de se démarquer,

ben ça peut marcher quoi il faut il faut,

donner la volonté aux entreprises françaises jusqu'à il faut.

On sait faire il y a des ingénieurs et on sait faire une fiche de demande et puis tu vas chez nous ou chez aquarelle on fait du sur-mesure donc on avait rejoint aux machines on a notre propre datacenter notre réseau.

On pourrait dire qu'on est souverain dans un sens ou c'est nous qui gérons la machine Hardware le réseau mais notre curseur de souveraineté c'est que les machines c'est de Cisco c'est l'Américain switch des routeurs c'est c'est les machines c'est du super micro et.

C'est là où le pire c'est que ce n'est pas possible aujourd'hui en France d'avoir du matériel Hardware français.

C'est donc ça sera possible au moins de l'Européen ça n'existe même pas.

Shooting avec mourir tranquillement mais en fait c'est ça c'est la souveraineté c'est tu ne peux pas,

tout gérer et en fait il faut que tu poses ton cœur sœur de son orienter notre confiance et la gestion du bas niveau en fait mais pas jusqu'à.

La question se pose sais je suis une grosse truc donc je pense que vraiment en France on a en fait un tissu de petites entreprises qui.

Marche bien il y a quoi il y en a plein d'autres un peu partout qui font très bien leur boulot pour aider des petits trucs quand on parle du HDH qui alors.

La base principale qu'on qu'on récupère hé je sais plus mais en fait on sera mal avec un disque dur avec plusieurs Terra dessus par un disque dur sur un gros disque dur,

on avait des bases de données et ça on devait les répliquer mais à des à des doses a pas possible la question c'est,

qu'est-ce qu'on fait non c'est d'accord on fait comme ça donne et devient critique c'est pas pour des petits acteurs apparemment c'est pour des gros acteurs avec des gros enjeux économiques.

Alors juste un truc sur ça là on parle pas hein pour moi du ska à la marge dans son pas le militaire on parle de HDH donc de service étatique très gros.

C'est quand le très particulier.

C'est très particulier et au final ça fait quoi ça 0,1 % du marché du Cloud et ok on pourrait se poser la question de pourquoi ces acteurs la.

Peut-être pour des bonnes raisons ne sont pas sur déclare de souverain mais si intéressant est-ce qu'il serait intéressant aussi pour les acteurs locaux se pose la question pourquoi le 99,9 % du reste.

Qui n'est pas forcément une boîte de la taille de Carrefour mais on va dire une TPE et PME ouvre top tech 200000 employé avec des besoins assez classique n'est pas sûr du klaxon.

Moi j'ai la réponse c'est AWF qui donne des mercredi du coup tu t'en fous de Badoo.

Alors moi j'ai.

Une grosse partie.

Alors c'est ta vie.

J'ai une autre réponse.

Une partie aussi.

Moi j'ai une autre réponse j'ai travaillé c'est incroyable comme j'ai dis donc en plus j'ai même pas vu hier j'étais dans ce domaine-là et donc j'ai vu aussi comment ça se passait sur les appels d'offres défaut comme ça donc on prend aussi en parle.

Néanmoins sur un certain nombre de bois de besoin tech des start-up tech des bois teck avec des besoins dire assez important niveau sécurité et certaines attentes au niveau abstraction de l'infrastructure niveau de ski attendu du 80.

Le marché en France n'est pas là et pour moi c'est déjà la première cause c'est-à-dire moi dans ma boîte j'ai j'ai pas envie de parler en fait non non non je veux pas dire ça en fait.

100.000 de crédit c'est que dalle veut dire c'est quoi 100.000 c'est quoi c'est un c'est même pas le prix d'un dead sur 1 ans aujourd'hui côté a un million sais même pas c'est quoi c'est c'est Dave il y a aujourd'hui c'est rien fait aujourd'hui.

C'est comment.

C'est pas le sujet l'argent n'est pas le sujet l'argent il y en a je veux dire.

Quand tu as une petite start-up que tu es monté ta start-up et qu'on te donne un crédit.

Oui mais pas raison.

Arrête tu t'en faire ma double double.

Abba.

Tu te mets sur cube.

Tout de suite on a dit après.

Si si tu veux c'est si je vais je vais essayer de caresser il trouve que j'ai fait un certain nombre d'appels d'offres dans le code donc j'ai j'ai expliqué comment ça marche comment ça se passe.

Oui mais on t'appelle moi je parle un petit peu parce que c'est pas du tout le même niveau.

D'accord ok ce sera un peu de certaines ce qu'il faut on parle de 100000 dollars de crédit AWS OVH a réussi son et de leur degré.

Reviens je suis propose jusqu'à 100000 € de crédit ou 150000 € donc en fait c'est le même ordre de grandeur la question à la fin c'est pourquoi est-ce que cette start-up il y a plein de raisons qui font que cette start-up pourquoi elle va pas chez chez chez,

wws Google ou peu importe le cœur du marché aujourd'hui ça reste quand même,

les grandes structures les grandes entreprises c'est c'est elle qui font quand même beaucoup du chiffre d'affaires alors à 7 ans qu'on est fini par grandes entreprises mais,

par exemple je passe un petit moment par actuelle mais je le mets dans dans dans les photos donc je le mets dedans qui commence à devenir des grandes entreprises des grands demandeur on est pas dans la start-up de 10 personnes.

Doctolib.

Ça aujourd'hui c'est comme une part significative du marché donc quand aujourd'hui tu as des des des contrats Claude qui sont à 50 million d'euros par an.

Si tu veux les 100000 € de crédit c'est une blague en fait.

Oui mais là on revient ou 1 pourcents covit et tout à l'heure.

On est dans des banques en ayant des banques qui sont au milliard de crédit c'est ça.

C'est sûr que ça sauf que l'ensemble de ces gros dossiers c'est une part significative en fait du marché du clan.

Aujourd'hui j'ai pas vu des chiffres exacts que je l'ai mais je pense pas mais je voudrais les heures de grandeur si on part.

On parle beaucoup de services managés de serverless exetera ça représente en rien dans le club aujourd'hui la part du vias et du stockage objet.

Je veux dire que c'est compris entre 80 et 90 % des revenus des principaux que le travailleur voilà l'ordre de grandeur en discute.

Et pour en revenir aux grandes entreprises moi je fais pas la peine je peux m'expliquer comment ça marche en fait comment ça fonctionne c'est appel d'offre vraiment pas mal de appel d'offre marché public.

On est pas sur des sur des sujets de de crédit on est pas sur des sujets de on est maquillée avec je ne sais quelques provider qui nous donne un superstition.

Et à la fin on a des T-shirts et des stickers et des chaussettes pas plus que ça il y a un resto.

T-shirt clever Cloud.

Ce qu'on voit parce que on est demandé à 6 une caméra je crois que j'ai le t-shirt on n'est pas.

00:32:48.763 --> 00:33:03.443

Dev'Obs #23 / Cloud Souverain
Diffusé par